Le rapport à l’animal dans les jeux vidéo – Parti I

Ce qu’on peut en conclure

Je n’ai pas écrit ce dossier pour proscrire les genre de jeux que j’y critique, mais pour souligner à quel point le fossé entre la recherche de gameplay basé sur la domination des animaux et ceux basés sur les autres types d’interactions qu’on peut avoir avec eux est énorme ! C’est un constat de manque de diversités qui à une source évidente : le rapport à l’animal dans notre quotidien. Nous ne faisons que de reproduire en jeu la considération que nous leurs portons dans le monde réel. C’est-à-dire assez peu au final, instrumentalisé pour nos besoins dans les jeux comme dans la vie, éradiquer pour contrôler la peur qu’ils nous confèrent, exposés en décoration parce que quand même, les animaux c’est choupi. Pourtant, il y a bien d’autre interactions exploitables pour en tirer des mécaniques de jeux innovantes ! Et c’est ce que nous verrons dans la deuxième parti de ce dossier prévu pour le moi prochain.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*