Actu jeux vidéo

Nintendo met les smartphones au cœur de sa stratégie commerciale.

Connu pour produire exclusivement sur ses propres consoles, Nintendo a fini par succomber au marché fructueux des jeux mobiles. Cela fait quelques temps déjà qu’ils y ont déposé Super Mario Run, Fire Emblem Heroes et l’incontournable Pokémon Go. La firme annonce qu’elle continuera dans ce secteur en adaptant trois autres licences emblématiques pour les smartphones dans le cadre d’une nouvelle dynamique marketing.

Depuis Mars 2015, Nintendo s’est associé à la société japonaise DeNA pour le développement de ses jeux mobiles. Pourtant le géant du jeu vidéo japonais est réputé pour lancer ses jeux uniquement sur ses propres consoles, mais ce changement provient d’un choix stratégique. En effet, aujourd’hui la plateforme attirant le plus de monde est sans aucun doute le smartphone (et la tablette). La boîte a pu le constater par elle-même avec la sortie de Miitomo, une sorte de réseau social où l’on crée un avatar qui interagit ensuite avec ceux de nos amis.

Après une montée exponentielle du nombre d’utilisateurs à sa sortie, le jeu en perd énormément car il n’est finalement pas vraiment bon sur le fond. Cela leur à tout de même permi de générer beaucoup d’argent, ce qui n’aurait jamais eu lieu sur console, et pour cause ! Tout le monde possède un smartphone, on y propose souvent des expériences de jeu très courtes, gratuites et brisant l’ennui des trajets du quotidien ou des pauses café.

Le joueur ciblé ici est donc le casual, c’est-à-dire celui qui joue occasionnellement, ou même qui ne jouerait pas en temps normal ! Ce qui le pousse à essayer c’est à la fois la gratuité, le fait qu’il ne perdra pas beaucoup de temps et qu’il pourra même s’en débarrasser dans la minute suivante si cela ne lui convient pas. La stratégie gagnante choisie par l’entreprise est tout simplement d’appâter un nouveau public en les familiarisant avec l’univers de Nintendo et leur donner envie de venir y passer plus de temps avec les opus consoles.

Nous allons utiliser cette opportunité pour introduire nos personnages auprès de cette audience et leur laisser expérimenter le fun de nos jeux et espérer les faire venir vers nos machines. – Shigeru Miyamoto

Pour l’année 2018, trois licences phares ont leurs adaptations prévues pour Android et iOS. Les rumeurs parlent d’un nouveau Zelda ainsi que d’Animal Crossing. Comme on le voit déjà avec l’adaptation des RPG de Square Enix, ce type de gameplay n’est pas trop compliqué à retailler pour un support tactile.


Sources :

What We Know About Nintendo’s Plans For Mobile Games

http://www.jeuxvideo.com/news/651186/nintendo-2-a-3-jeux-mobiles-dont-animal-crossing-d-ici-fin-mars-2018.htm

http://www.jeuxvideo.com/news/591498/2017-est-ce-l-annee-de-nintendo-sur-mobiles.htm

http://www.jeuxvideo.com/news/656574/nintendo-developperait-un-legend-of-zelda-sur-mobiles.htm